RDV Téléphonique
DEVIS
Gratuit

Gastronomie et Pourboire


Précautions alimentaires au Vietnam

Lorsque vous consommez des plats vietnamiens, il y a un ingrédient sur lequel nous voulons attirer votre attention : le Glutamate de Sodium (Mi Chinh ou Bot Ngot). Il s’agit d’un rehausseur de goût, fabriqué à partir du sucre, très largement utilisé dans la cuisine asiatique. Il possède des propriétés irritantes bien connues survenant environ 20 minutes après l’ingestion : c’est le syndrome du restaurant chinois caractérisé par une sensation de brûlures, des maux de ventre et de tête, et parfois une éruption cutanée facile ou thoracique. Le glutamate est très répandu au Vietnam. Si vous avez des allergies alimentaires connues, il vous faudra éviter ces effets en exigeant des plats sans glutamate au restaurant. En cas d’éruption, un antihistaminique apaisera la démangeaison.
 
Cuisine occidentale
La cuisine vietnamienne peut vous convenir parfaitement. Néanmoins, pendant un voyage de plusieurs jours, il peut arriver un moment où vous voulez reprendre un peu vos habitudes. Notez que dans les grandes villes du Vietnam : Hanoi, Hue, Danang, Ho Chi Minh ville…, vous pouvez trouver de bons restaurants européens. N’hésitez pas à demander à votre guide ou au service clientèle de votre agence de voyage quand vous voulez trouver un tel restaurant pour les repas non compris dans le programme.
 
Les repas au Vietnam

Le Vietnamien est comme le Français : un bon vivant. Le moment du repas est très important. Cependant, quelques précautions s’imposent. En règle générale, les conditions d’hygiène sont bonnes dans les restaurants. Dans les petites échoppes aux coins des rues, évitez les légumes et herbes crues, sauf si épluchées par vous-même ou trempés dans de l’eau avec des pastilles de stérilisation. Ne buvez pas l’eau du robinet. Préférez les eaux en bouteilles capsulées, d’origine locale ou importées. A défaut, filtrez l’eau et faite-la bouillir avant consommation. A éviter également les glaçons dans les petits restaurants. Vous pouvez demander à tremper vos boissons dans un gros bol d’eau rempli de glaçons, cela les rafraîchit en général rapidement.
 
Les pourboires constituent un sujet délicat et peuvent vous tracasser durant votre voyage.
Les pourboires ne sont pas obligatoires et varient en fonction du budget du voyageur et du niveau de satisfaction des prestations fournies.

Il est conseillé de ne pas donner de trop petits pourboires. Il vaut mieux ne rien donner que de donner une somme trop modique, qui peut vexer.

Selon les usages au Vietnam, les pourboires sont généralement donnés aux guides, chauffeurs, porteurs, rameurs. Il faut prévoir environ 3-4€ de pourboire pour le guide, par jour et par voyageur, si vous êtes satisfaits de ses services. Lorsque votre groupe se compose de plusieurs participants (6 ou plus), chaque voyageur peut en donner de 2 à 3€. Le pourboire pour le chauffeur est généralement moins important que pour le guide.Précautions alimentaires au Vietnam

Lorsque vous consommez des plats vietnamiens, il y a un ingrédient sur lequel nous voulons attirer votre attention : le Glutamate de Sodium (Mi Chinh ou Bot Ngot). Il s’agit d’un rehausseur de goût, fabriqué à partir du sucre, très largement utilisé dans la cuisine asiatique. Il possède des propriétés irritantes bien connues survenant environ 20 minutes après l’ingestion : c’est le syndrome du restaurant chinois caractérisé par une sensation de brûlures, des maux de ventre et de tête, et parfois une éruption cutanée facile ou thoracique. Le glutamate est très répandu au Vietnam. Si vous avez des allergies alimentaires connues, il vous faudra éviter ces effets en exigeant des plats sans glutamate au restaurant. En cas d’éruption, un antihistaminique apaisera la démangeaison.
 
Cuisine occidentale
La cuisine vietnamienne peut vous convenir parfaitement. Néanmoins, pendant un voyage de plusieurs jours, il peut arriver un moment où vous voulez reprendre un peu vos habitudes. Notez que dans les grandes villes du Vietnam : Hanoi, Hue, Danang, Ho Chi Minh ville…, vous pouvez trouver de bons restaurants européens. N’hésitez pas à demander à votre guide ou au service clientèle de votre agence de voyage quand vous voulez trouver un tel restaurant pour les repas non compris dans le programme.
 
Les repas au Vietnam

Le Vietnamien est comme le Français : un bon vivant. Le moment du repas est très important. Cependant, quelques précautions s’imposent. En règle générale, les conditions d’hygiène sont bonnes dans les restaurants. Dans les petites échoppes aux coins des rues, évitez les légumes et herbes crues, sauf si épluchées par vous-même ou trempés dans de l’eau avec des pastilles de stérilisation. Ne buvez pas l’eau du robinet. Préférez les eaux en bouteilles capsulées, d’origine locale ou importées. A défaut, filtrez l’eau et faite-la bouillir avant consommation. A éviter également les glaçons dans les petits restaurants. Vous pouvez demander à tremper vos boissons dans un gros bol d’eau rempli de glaçons, cela les rafraîchit en général rapidement.
 
Les pourboires constituent un sujet délicat et peuvent vous tracasser durant votre voyage.
Les pourboires ne sont pas obligatoires et varient en fonction du budget du voyageur et du niveau de satisfaction des prestations fournies.

Il est conseillé de ne pas donner de trop petits pourboires. Il vaut mieux ne rien donner que de donner une somme trop modique, qui peut vexer.

Selon les usages au Vietnam, les pourboires sont généralement donnés aux guides, chauffeurs, porteurs, rameurs. Il faut prévoir environ 3-4€ de pourboire pour le guide, par jour et par voyageur, si vous êtes satisfaits de ses services. Lorsque votre groupe se compose de plusieurs participants (6 ou plus), chaque voyageur peut en donner de 2 à 3€ par jour. Le pourboire pour le chauffeur est généralement moins important que pour le guide.
Faites votre choix
Travelogy Vietnam est une agence de voyages locale basée à Hanoi. Organisant des voyages sur mesure au Vietnam, Laos, Cambodge, elle ...
Travelogy Vietnam - Nous avons souhaité rassembler au sein d’une charte éthique du voyageur. Travelogy Vietnam - Devenez un voyageur responsable ! Pourquoi ...

Inscrivez-vous à notre newsletters